Analyses - Expertises du plagiat de David Hallyday

Une contrefaçon démontrée de manière scientifique

Définition :

Résumés des expertises

1- Laurent Mattiussi

Extrait : Licence et maîtrise de lettres modernes - 1983
DEA de littérature française et comparée - 1984
Doctorat nouveau régime de littératures comparées - 1996
Admissible à l’agrégation externe de philosophie - 1982
Docteur en philosophie

2- Laetitia Garric

Professeur Agregée de Musique
DNSMP d'écriture du CNSMD de Lyon
Master de composition option Musique à l'image du CNSMD de Lyon
Master de composition de l'University of Southern California (USC)
Maîtrise de musicologie (mention bien) de l' Université de Nice Sophia Antipolis
Membre de la Sacem depuis 2003

3- Laurent Pillot

Directeur artistique
BTS DGCMN - Design Graphique Communication Médias Numériques
Musicien / Compositeur / MAO - Anciennement tromboniste
DJ depuis 2007 – Boîtes de nuit | Animation Sonorisation
Formation à l'IMMAL - Institut Musical Méthodes Actives Lyon


Rien que le thème détermine la contrefaçon : Analyse thème

Pourquoi le thème de "Tu nous laisses" détermine à lui seul
la contrefaçon de "Tu ne m'as pas laissé le temps" ?



Voici le point de référence pour toutes vos analyses
et forger ainsi votre propre conviction
: Analyse référente



Laetitia Garric - Tu ne m'as pas laissé le temps - David Hallyday



Laurent Mattiussi - Tu ne m'as pas laissé le temps - David Hallyday  
Cv de Laurent Matiussi



Laurent Pillot - Comparaisons de traitement autour
d'un même thème de chanson



________________________

Extrait du livre "L'art d'écrire une chanson" p.148

"Comment écrire un texte avant la mélodie sur un air de... tra-la-la.

Examinons à présent le second cas de figure, celui où le texte précède la musique. Comment faire pour donner au compositeur chargé d'écrire cette dernière des mots qui vont lui permettre d'écrire une mélodie originale ?...

Tout d'abord si vous avez quelques dispositions musicales, vous pouvez essayer de concocter quelques notes provisoires sur lesquelles vous allez installer vos paroles. C'est ce que faisait, par exemple, Boris VIAN qui ensuite abandonnait ce canevas mélodique et confiait ses paroles à un véritable musicien. Cependant tout le monde ne s'en sent pas capable. Si tel est votre cas, une excellente méthode consiste à choisir une mélodie connue, dont l'humeur vous parraît pouvoir coller avec le thème que vous voulez développer, et à écrire votre texte dessus en oubliant les paroles originelles.

C'est ce qu'a fait, par exemple, Serge LAMA pour sa chanson "une île". Il a travaillé sur la musique de "la Quête" de Mitch LEIGH, interprétée par Jacques BREL dans la comédie musicale L'homme de la Mancha. Pascal SEVRAN et Serge LEBRAIL n'ont pas fait autrement quand ils ont écrit pour DALIDA une de ses plus jolies chansons : "Il venait d'avoir dix-huit ans". Ils l'ont fait sur la musique comme ils disent” de Charles AZNAVOUR.

C'est aussi ce qu'a fait Lionel FLORENCE sur la chanson "Tu ne m'as pas laissé le temps" lorsqu'il a réecrit les paroles de la chanson de Nacer AMAMRA "Tu nous laisses" en se servant comme canevas musicale dans son couplet de : la musique de Claude BARZOTTI et pour le refrain de la mélodie du chant de Robert NYEL ...

Les arrangements de l'ensemble du morceau ont certainement été fais par Pascal OBISPO lui-même (on reconnaît son arrangement des cordes, ses violons pseudo-romantiques qu'il apprécie tant) mais en compensation pour ce travail et l'engistrement du titre dans son propre studio O - PARADISPOP, il s'est réservé 50 % des droits d'édition ce qui explique le fait qu'il ne soit pas mentionné en tant qu'arrangeur dans les droits de diffusion reversés par la SACEM.

Précision : Le gérant des éditions "PILOTIS" est Pascal OBISPO à l'instar des autres plagiaires qui ne sont pas de véritables musiciens à savoir Lionel FLORENCE et David HALLYDAY , tous ces faussaires n'ont même pas pris la peine de changer leur canevas utilisé, basé selon le modèle musicale de l'authentique compositeur Nacer AMAMRA.